ESSAIS DE COMPRESSIBILITÉ ET DE PERMÉABILITÉ

Nous pouvons réaliser plusieurs types dʼessais en laboratoire.

Les essais de compressibilité (NF P 94-090) avec ou sans mesures de Cv (Coefficient de consolidation)

Objectif : simuler le tassement dʼun sol saturé soumis à une charge déterminée.

On déterminera ainsi plusieurs paramètres du sol :

  • La contrainte effective de préconsolidation
  • Lʼindice de compression Cc
  • Lʼindice de gonflement Cs
  • La contrainte de gonflement

Les essais de perméabilité (k < 10-05 ms) (Mode opératoire interne)

Les essais de perméabilité à lʼœdométre sont limités à des matériaux fins (< 5mm) présentant une perméabilité inférieure à 10-05 m/s (perméabilité des pierres poreuses).

Pour des essais de perméabilité sur des matériaux plus perméables ou avec des éléments compris entre 5 et 20 mm, nous possédons un Perméamétre à charge constante avec son moule de type CBR.

Les essais de gonflement (NF P 94-091)

Cet essai permet de mesurer le potentiel de gonflement dʼun matériau situé dans un état hydrique donné : quatre galettes de sol sont mises en eau sous quatre contraintes différentes.

Les essais de gonflement Huder Amberg (Mode opératoire interne)

Cet essai issu de la mécanique des roches permet dʼeffacer les effets du remaniement dû au prélèvement du sol et à sa mise en place dans lʼappareillage.

Il est recommandé de réaliser un essai oedométrique au préalable afin de déterminer la contrainte de préconsolidation du sol.

Notre matériel œdométrique

Pour réaliser ces essais, le laboratoire dispose du matériel suivant :

  • 1 batterie de 8 bâtis oedométriques,
  • 3 perméamètres,
  • 3 cellules (Ø 70 mm),
  • 2 cellules (Ø 35 mm),
  • 5 cellules perméamètriques (Ø 70 mm).

Chaque bâti possède son propre jeu de poids.
Lʼacquisition de données se fait par lʼintermédiaire de capteurs analogiques reliés à une centrale dʼacquisition.
Le pilotage de lʼenregistrement se fait via une interface informatisée.

Recommandations spécifiques

Pour réaliser ces essais, il est recommandé de travailler sur des échantillons intacts.

Mais pour des préférences techniques, nous pouvons confectionner des galettes de sol à teneur en eau et masse volumique déterminées à lʼavance (à lʼOptimum Proctor par exemple), ou avec des mélanges spécifiques (bentonite par exemple).
La mesure de la masse volumique des particules solides est nécessaire quant au calcul du degré de saturation des éprouvettes.
Le potentiel de consolidation dʼun sol soumis au chargement détermine le délai de réalisation de lʼessai œdométrique.
En effet, il nʼest possible de changer de palier quʼaprès stabilisation de la variation de la déformation axiale de la galette de sol chargée.
En conséquence, cet essai se réalise en 2 à 3 semaines minimum.

  • Bâtis oedométriques

  • Cellule œdométrique

  • Perméamètre à charge variable

  • Cellules perméamétriques

  • Perméabilité à l’œdomètre

  • Indicateur d’œdomètre

photo précédente photo suivante